Appel à communications

Appel à communications

VIIème colloque international de l’ADCUEFE – CAMPUS FLE

(Association des Directeurs des Centres Universitaires d’Études Françaises pour Étrangers)

CIREFE Rennes, 16 et 17 juin 2016

Enseignement-apprentissage de l’oral

État des lieux et perspectives

 

Depuis le début du XXème siècle, l’oral a conquis une place essentielle dans l’enseignement-apprentissage d’une langue étrangère. L’évolution des méthodologies jusqu’à l’avènement du CECRL et de l’approche communicative-actionnelle n’a cessé d’amplifier son importance. Mais qu’en est-il de la prise en compte réelle dans nos pratiques de classe au quotidien ? Cette question en amène inévitablement d’autres. Quel est le rôle de l’oral dans la construction de la compétence langagière des étudiants ? Comment est-il pris en compte dans une pédagogie par compétences en lien avec le CECR et l’approche actionnelle ? Quelle est sa place dans les dispositifs d’enseignement-apprentissage en présentiel ou en différé ? Comment peut-il être un vecteur d’une culture francophone au sens large ? Quelle mise en œuvre peut-on imaginer pour des parcours en libre accès ? Et bien d’autres questions …

Ce colloque se propose de faire le point sur la didactique de l’oral aujourd’hui en essayant d’apporter des réponses aux multiples interrogations soulevées ci-dessus, mais aussi à d’autres en débat dans tous nos centres. Pour ce faire, nous nous appuierons sur les cinq axes suivants :

AXE 1. Oral, évaluation et certification.

De l’entrée en formation à la validation finale, quel est le poids de l’oral, tant dans le positionnement et sa prise en compte dans l’offre de formation que dans la certification terminale attestant d’un niveau de compétence ?

 

AXE 2. Oral, cultures et identité.

L’oral peut être considéré commeun vecteur culturelet interculturel au travers de pratiques telles que le théâtre, la chanson, les textes. Pratiques de classes et pratiques sociales faisant émerger des questionnements multiples,dont la question identitaire : identités sociales, nationales, régionales… en lien ou non avec la francophonie. Quelle place donc pour le culturel et l'interculturel ?  Quelles mises en œuvre préconiser ?  

 

AXE 3. Oral, réception et production.

Il s’agit là du cœur de l’enseignement/apprentissage des langues vivantes étrangères. De la compréhension à la production en passant par les interactions orales, quelles sont les avancées et les bonnes pratiques à développer ? Comment favoriser la maîtrise des processus induits dans le développement de ces activités langagières ?

 

AXE 4. Oral, apprentissage et autonomie.

Les ressources audio et vidéo facilement accessibles se multiplient, notamment au travers de l’Internet. Comment guider les apprenants dans le choix de ces ressources pour s’assurer d’une certaine expertise ? Comment les aider à développer leurs stratégies d’apprentissage ? Comment faciliter l’appropriation ?

 

AXE 5. Oral, normes et variété des usages.

Quelle langue enseigner ? Vaste question à laquelle nous sommes régulièrement confrontés. Faut-il se contenter de faire acquérir une langue standard dans les niveaux débutants ? Jusqu’où aller dans les variations régionales, générationnelles, sociales ? Quelle ouverture vers la francophonie et ses différences ?

 

L’utilisation du numérique et sa mise en œuvre dans des dispositifs de formation est à considérer de manière transversale aux cinq axes évoqués ci-dessus. Il en sera de même pour les actions de formation de formateurs ainsi que pour toute considération d’ordre phonétique/phonologique.

 

 

Modalités de soumission des propositions

Les propositions de communication se limiteront à 2500 signes (hors bibliographie et mots clés).

Vous déposerez vos textes de proposition via le site du colloque :

http://campus-fle2016.sciencesconf.org

 

Le texte sera complété par 5 mots clés et une bibliographie de 10 références maximum.

Les propositions de communication feront l'objet d'une évaluation en double aveugle. 

  

Les communications doivent être inédites et donc n’avoir jamais fait l’objet d’aucune communication ou publication.

 

Calendrier Date limite d’envoi des propositions : 28 février 2016

      Réponses du Comité scientifique : 31 mars 2016

 

A l’issue du colloque une sélection d’articles donnera lieu à la publication d’un ouvrage.

 

Comité scientifique

 

Abry Dominique, Université Stendhal-Grenoble 3 (Direction scientifique)

Belhaj Abdelhanine, Université de Rabat, Maroc

Blanchet Philippe, Université Rennes2

Brodin Elisabeth, Université de stendhal-Grenoble3

Carette Emmanuelle, Université de Lorraine

Castagne Eric, Université de Reims-Champagne Ardenne

Champseix Elisabeth, Université Paris-Est Créteil

Guesle Catherine, Université de Pau et des Pays de l’Adour

Kancellary –Delage Catherine, Université de Bordeaux-Montaigne

Le Bot Marie-Claude, Université Rennes2

Lepez Brigitte, Université de Lille (Direction scientifique)

Mabrour Abdelouahad, Université d’El Jadida, Maroc

Maurer Marie-Thérèse Université Lyon 2

Nicolas Laura, Université Paris-Est Créteil

Richard Elisabeth, Université Rennes2

 

Comité d’organisation : CIREFE, Université Rennes 2

Marie-Françoise Berthu-Courtivron, Céline Blanchard, Séverine Bleuzé, Marie-Françoise Bourvon, Chrystèle Brunel, Sophie Busson, Chloé Camus, Pierre Chardonnet, Amandine Chevalier, Ariane Feyler, Maëlys Goutte-Saadeddine, Laura Guisnel, Catherine Jan, David Lavanant, Madeleine Lorcy, Guillaume Marbot, Mathieu Plas, Gil Prévôt, Chantal Prost, Hervé Salaün, Sonia Touz, Gabrielle Vanherzeele, Gaël Zanol.

e
Personnes connectées : 1